Les 21 et 22 septembre 2019, à Coupvray, découvrez la maison natale de Louis Braille lors d’une visite guidée lors des Journées Européennes du Patrimoine 2019.

La maison de Louis Braille, transformée en musée en 1956, abrite le musée qui lui est consacré. Elle se situe en bas du village, dans une rue rebaptisée à son nom. Classée Monument historique, cette demeure briarde du XVIIIe siècle a vu naître dans sa salle commune l’inventeur de l’écriture universelle à points saillants qui porte son nom.
Elle est gérée conjointement par l’Organisation Mondiale des Aveugles, le Comité Français Louis Braille et la municipalité de Coupvray, propriétaire de la maison.

Louis Braille naît le 4 janvier 1809 dans la maison familiale de Coupvray

Devenu aveugle à 5 ans des suites d’un accident, il intègre néanmoins à 6 ans l’école primaire de Coupvray, où il se révèle un élève ” attentif, réfléchi, d’une intelligence supérieure “. A 10 ans, il rentre à l’Institution Royale des Jeunes Aveugles à Paris, où il sera successivement un brillant élève dans toutes les matières, puis un professeur unanimement respecté et admiré. Il apprend à lire et à écrire avec les méthodes mises au point par Valentin Haüy et teste en 1821 la sonographie de Charles Barbier de la Serre. Insatisfait de ces systèmes, il travaille sans relâche et met au point en 1825 son procédé de lecture et d’écriture pour les aveugles. Il meurt de tuberculose le 6 janvier 1852 à l’âge de 43 ans, et est enterré à Coupvray. Depuis la mort de Louis Braille, son système, devenu universel, a été adapté à toutes les langues. L’Etat français décide d’honorer le génial inventeur et de transférer ses cendres au Panthéon le 21 juin 1952.

La maison natale de Louis Braille

La maison natale de Louis Braille, dans le Coupvray-bas, est une demeure paysanne massive du XVIII siècle. La pièce principale est la salle commune où vivait la famille du bourrelier Simon-René Braille : sa femme Monique et leur 4 enfants dont Louis le benjamin. C’est en jouant dans l’atelier de son père avec un outil tranchant que le jeune Louis perdit la vue. Louis Braille garda toujours pour son village natal un attachement profond. Malade, c’est ici qu’il viendra se reposer. Dans la pièce qu’il se fit alors aménager sont réunis d’émouvants souvenirs personnels et de famille ainsi que des documents et objets relatifs à l’invention de l’écriture pour les aveugles

Visite toute les demi-heures de la maison natale de Louis Braille. Vous découvrirez 3 pièces : la salle commune où il est né et a vécu jusqu’à son départ pour l’Institut des Jeunes Aveugles à Paris, l’atelier de son père où se déroula l’accident qui lui fit perdre la vue, et une pièce consacrée à l’écriture.

Exposition olfactive Musée Louis-Braille Coupvray

Exposition olfactive du samedi 21 septembre au dimanche 22 septembre à Musée Louis-Braille. Découvrez et reconnaissez les odeurs des différentes pièces de la maison de Louis Braille ainsi que du jardin.

Visite toutes les demi-heures de la maison où Louis Braille est né et a grandi. Vous découvrirez 3 pièces : la salle commune où il est né et a vécu jusqu’à son départ pour l’Institut des Jeunes Aveugles à Paris, l’atelier de son père où se déroula l’accident qui lui fit perdre la vue, et une pièce consacrée à l’écriture.

Visitez le Jardin des cinq sens en visite virtuelle

http://virtualysvisite.fr/jardin/

INFOS PRATIQUES

Musée Louis-Braille
13 rue Louis-Braille
77700 Coupvray
Tarifs
: 5 euros, enfants de -10 ans gratuit. Groupes : 4 euros. Scolaires : 3 euros.
Tél
: 01 60 04 82 80
Mail : musee.louisbraille@orange.fr
Site : https://www.coupvray.fr/

Horaires d’été (1er avril, 30 septembre) : ouvert tous les jours sauf lundi, visites à 10h, 11h, 14h, 15h, 16 et 17h.

Horaires d’hiver (1er octobre, 31 mars) : ouvert tous les jours sauf lundi, le vendredi uniquement les groupes sur rendez vous. Visites à 14h, 15h et 16h.

X
X
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils