Monik Gorget, serrisienne depuis 32 ans, vient de publier Le carnet Noir d’Adrien. Ce livre est un témoignage sur le harcèlement, les violences physiques et morales subit par son fils Adrien qui a mis fin à ses jours à l’âge de 20 ans pendant ses études supérieures.

Adrien est un jeune homme qui sourit à la vie et à qui tout réussit. Intelligent, musicien, sportif, passionné par mille choses, il choisit de faire des études dans l’aéronautique, visant l’exploration du ciel. Mais rien ne se passe comme prévu et pendant deux ans, après un bizutage très pénible, il va vivre un harcèlement sournois, constant et insupportable de la part de cinq de ses « camarades » de promotion. À bout de forces, il met fin à ses jours le 3 octobre 2015, au début de sa troisième année dans cette grande école

En septembre 2018, Monik Gorget a créé, avec son époux, l’association « Adrien, une justice pour les étudiants » afin d’alerter sur le harcèlement, les violences physiques et morales entre pairs qui se pratiquent pendant les études supérieures.

LE CARNET NOIR D’ADRIEN, la vérité sur le harcèlement en grande école –

Monik Gorget aux Éditions Maïa

https://www.editions-maia.com/livre/le-carnet-noir-dadrien-monik-gorget-9782379169816/

Synopsis

Adrien est un jeune homme qui sourit à la vie et à qui tout réussit. Intelligent, musicien, sportif, passionné par mille choses, il choisit de faire des études dans l’aéronautique, visant l’exploration du ciel. Mais rien ne se passe comme prévu et pendant deux ans, après un bizutage très pénible, il va vivre un harcèlement sournois, constant et insupportable de la part de cinq de ses « camarades » de promotion.

À bout de forces, il met fin à ses jours le 3 octobre 2015, au début de sa troisième année en cette grande école. Adrien a beaucoup écrit sur les réseaux sociaux et dans un carnet noir découvert après sa mort. Il a écrit l’insupportable, la souffrance, la peur… tout ce qui construit le lent processus du harcèlement qui détruit peu à peu le psychisme de la victime.

Monik et Bruno, les parents d’Adrien, se sentaient démunis. Ils se sont battus avec courage pour protéger leur enfant. En vain, car ils se sont heurtés alors à une forte omerta, celle qui protège les établissements de renom sous prétexte qu’un jeune de 20 ans est un adulte qui peut se prendre en charge et se défendre seul.

Monik Gorget a voulu, grâce à cet écrit, en ne se basant que sur des faits, montrer que le harcèlement suit un processus lent, détruisant peu à peu le psychisme de la victime. Il n’existe pas seulement dans les collèges et lycées ou en entreprises, il est réel dans les grandes écoles ou en universités qui choisissent l’omerta plutôt que le risque de nuire à leur réputation. C’est vraiment grave.

Elle a voulu aussi, par cet écrit, faire de la prévention pour les futurs étudiants et aussi tendre la main aux jeunes victimes et à leur famille, secouer les instances policières et judiciaires (trop de dossiers sont classés sans suite).

Nos lycéens font des études supérieures pour se créer un Avenir et non pour y Mourir. Nous sommes tous concernés, le harcèlement scolaire ne s’arrête pas au lycée pour reprendre en milieu professionnel !

COURTE PRESENTATION DE L’AUTEUR

Monik Gorget, 60 ans, mère de trois enfants, a créée avec son époux en 2018 l’association « Adrien une justice pour les étudiants » afin de prévenir que le harcèlement, les violences physiques et morales entre pairs existent bien pendant les études supérieures.

https://www.facebook.com/adrienjusticeetudiants

Hommage à Adrien : Squeletoon, un chemin précipité vers l’au-delà

La presse en parle :

  • La République de Seine et Marne 11/03/2020

https://actu.fr/ile-de-france/_77/apres-mort-fils-veut-combattre-harcelement-scolaire-bizutage_32036043.html

  • EUROPE 1 – La libre antenne du 17/03/2022 échange avec Olivier DelacroixPodcast :
  • NRJ12 Crimes et faits divers – La Quotidienne avec M. Morandini 15/10/2020 et Que sont-ils devenus le 07/06/2021

https://www.facebook.com/myriam.andre.378/videos/4825823404156208

Venez rencontrer l’auteure les :

X
X
%d blogueurs aiment cette page :